Questions à se poser avant d’ouvrir un dispensaire de cannabis


Petit à petit, le monde entier avance vers la légalisation du cannabis.

Un nombre croissant de pays continuent de le faire parce que nous en apprenons davantage sur le cannabis et ses effets. Il y a plus de recherches que jamais sur cette plante et ses effets.

En même temps, il n’y a plus de stigmatisation sociale sur la marijuana.

Les nouvelles générations l’ont essayé et ne pensent pas que ce soit une mauvaise chose, ce qui a permis aux individus d’ouvrir des dispensaires de cannabis.

Si vous voulez le faire aussi, vous devrez aborder le tout sérieusement.

Même si c’est un marché jeune, il y a des choses qu’il faut se poser avant d’ouvrir ce genre de boutique.

Puis-je arrêter de consommer du cannabis en travaillant ?

Même si la marijuana n’a pas de conséquences graves, cela ne veut pas dire qu’elle est toujours bonne.

Lorsque vous démarrez un dispensaire, vous devez le considérer comme une entreprise et rien d’autre.

Si vous consommez régulièrement des produits à base de cannabis, il est important de ne pas en consommer au travail.

Démarrer une toute nouvelle entreprise nécessite un travail acharné, de la concentration et de la créativité.

En d’autres termes, vous ne pouvez pas vous attendre à fumer de la marijuana et à passer par ce processus.

Tant que vous n’êtes pas prêt à aborder les choses avec lucidité, ne vous engagez pas à ouvrir un dispensaire.

Y a-t-il d’autres modèles commerciaux que je peux faire?

D’une manière ou d’une autre, toute l’industrie du cannabis regorge de personnes cherchant à ouvrir des dispensaires.

Ils ne comprennent pas qu’il existe de nombreuses autres opportunités sur ce jeune marché.

Par exemple, si vous avez une formation en agriculture, pensez à construire une ferme et à cultiver des produits.

D’un autre côté, si vous avez travaillé dans des chaînes d’approvisionnement, envisagez de lancer un service de livraison de mauvaises herbes.

Certaines personnes lancent même des agences de marketing spécialisées dans la publicité pour les produits du cannabis.

C’est un atout en soi, car vous devez comprendre comment, où et quand vous pouvez commercialiser.

Comment faire pour que mon entreprise se démarque ?

Comme vous le savez peut-être, il existe déjà de nombreux dispensaires de cannabis qui ouvrent partout.

Beaucoup d’entre eux vendent les mêmes produits, ont des prix similaires et offrent des services identiques.

C’est pourquoi il peut être difficile de faire en sorte que votre dispensaire se démarque des autres.

Bien sûr, vous pouvez investir dans l’image de marque et faire en sorte que votre entreprise se démarque, mais vous pouvez également vous démarquer en apportant de la valeur.

Considérez des choses comme la mise en œuvre du traitement des cartes de marijuana pour différentes options de paiement, l’application de magasin de cannabis, l’inclusion de services de livraison, la vente de produits en vrac, l’offre de forfaits uniques, etc.

Y a-t-il beaucoup de personnes à proximité qui viendraient à mon dispensaire ?

Vouloir fournir certains produits pour une zone locale est une bonne idée d’entreprise.

Cependant, si vous voulez que cela fonctionne, vous devez savoir qu’il y a, en fait, suffisamment de clients potentiels.

Le fait que vous et votre copain aimez fumer un joint de temps en temps ne veut rien dire.

Vous devez réellement avoir un marché pour votre magasin.

Faites des études de marché ou trouvez des statistiques existantes sur les utilisateurs de marijuana dans la région.

En même temps, ce n’est pas parce qu’un dispensaire a du succès dans la région que vous pouvez en ouvrir un autre.

Il n’y aura peut-être pas assez de clients pour deux dispensaires, et vous aurez simplement du mal à réussir à tous les deux.

Comment vais-je financer un dispensaire de cannabis ?

Au début, démarrer un dispensaire peut ne pas sembler coûteux.

Cependant, au fur et à mesure que vous approfondirez le processus, vous commencerez à réaliser qu’il existe de nombreux coûts cachés qui ne sont pas évidents au premier abord.

Tout d’abord, vous devrez louer un endroit où vous pourrez installer votre magasin.

Vous devrez également obtenir des licences commerciales, obtenir votre licence de dispensaire, approvisionner le magasin en produits, embaucher des employés, payer les factures de services publics, etc.

L’investissement initial peut s’élever à environ 150 000 $, ce qui n’est pas une petite somme.

Alors avant de commencer quoi que ce soit, réfléchissez au budget et aux options de financement dont vous disposez.

Comment l’avenir affectera-t-il mon dispensaire?

Chaque propriétaire d’entreprise aimerait savoir ce qui se passera à l’avenir, et les dispensaires ne sont pas différents.

L’ensemble de l’industrie du cannabis se développe très rapidement. De plus, de plus en plus d’États le légalisent.

Même si c’est généralement une bonne chose, cela signifie également qu’il y aura plus de concurrence à l’avenir.

C’est quelque chose que vous devez considérer.

Par exemple, si la zone à côté de la vôtre n’a pas de dispensaires parce qu’ils sont illégaux et que vous comptez sur leurs consommateurs pour venir dans votre magasin, vous pourriez avoir un problème lorsqu’ils légalisent les dispensaires.

En bout de ligne

Ce ne sont là que quelques-unes des questions qu’il nous semble important de vous poser lorsque vous démarrez un dispensaire de cannabis.

Bien sûr, prenez le temps d’apprendre le plus possible avant d’investir votre argent durement gagné.

Leave A Comment