La réforme de l’usage social du cannabis révolutionnera la technologie de consommation


La réforme de l’usage social du cannabis est la prochaine frontière pour les efforts d’activisme à travers le monde. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est la réforme de l’usage social, cela concerne en grande partie les clubs et salons de cannabis.

L’usage public du cannabis est illégal dans le monde entier, même dans les juridictions où le cannabis est désormais légal pour un usage adulte.

Cela crée un problème pour les patients et les consommateurs. Ils peuvent légalement acheter du cannabis et en posséder, mais doivent encore trouver un endroit pour le consommer légalement.

C’est là qu’intervient la réforme de l’usage social. Plutôt que d’avoir des gens qui consomment leur cannabis légal dans une ruelle ou une chambre d’hôtel, la réforme de l’utilisation sociale crée des lieux où la consommation est légale et hors de la vue du public.

Des endroits idéaux pour lancer la technologie de consommation

Les salons et les clubs de consommation de cannabis ne sont pas le seul type de lieu à usage social. En fait, les lieux à usage social peuvent prendre à peu près n’importe quelle forme (les salons et les clubs ne sont que la forme la plus courante).

Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de juridictions où les lieux d’utilisation sociale sont actuellement autorisés, là où ils sont autorisés, ils peuvent prendre la forme d’arcades, de cinémas et à peu près tous les autres modèles commerciaux imaginables. Il peut également s’agir d’événements ponctuels, tels que des concerts.

Comme vous pouvez l’imaginer, les lieux d’utilisation sociale sont extrêmement populaires parmi les consommateurs et les patients, à la fois parce qu’ils offrent un endroit sûr pour consommer et qu’ils servent de lieu de socialisation.

À l’avenir, ces établissements seront également un endroit idéal pour lancer de nouvelles technologies de consommation de cannabis.

Plutôt que de payer des sommes énormes pour promouvoir leurs nouvelles technologies, les entreprises peuvent fournir des modèles de démonstration aux lieux à usage social. Cela placerait les produits devant les acheteurs potentiels d’une manière plus efficiente et efficace.

Où l’utilisation sociale est-elle autorisée ?

Certaines juridictions, comme Las Vegas, autorisent dans une certaine mesure les lieux à usage social. L’Uruguay autorise les clubs de cannabis et Malte finira par les autoriser également.

Cependant, il existe de nombreux autres lieux d’utilisation sociale qui opèrent dans une zone grise légale, comme en Espagne.

L’Espagne (en particulier Barcelone) abrite des centaines de clubs de cannabis répartis dans tout le pays.

Barcelone a spécifiquement adopté une loi pour les autoriser à revenir en 2016. Cependant, une récente décision du tribunal fédéral a remis les clubs dans un état d’incertitude.

Cela dit, les clubs de Barcelone sont toujours très populaires. Avec la réforme du cannabis à usage adulte en cours en Europe, l’usage social pourrait être codifié dans la loi fédérale en Espagne le plus tôt possible.

En attendant, Barcelone continuera d’être l’une des principales destinations internationales du cannabis, y compris lorsque la plus grande superconférence mondiale sur le cannabis reviendra à Barcelone en mars.

Leave A Comment